Philippines : nouvelles de la prochaine Mission Rosa Mystica

27 Mai, 2021
Provenance: fsspx.news

L’Association Catholique des Infirmières, Médecins et professionnels de santé (ACIM) poursuit vaillamment l’œuvre du Dr Jean-Pierre Dickès, décédé le 28 août 2020.

Voici les dernières nouvelles de la mission Rosa Mystica, programmée en juin prochain, que nous donnent Bernadette Dickès – épouse et fidèle collaboratrice de Jean-Pierre –, le Dr Philippe de Geofroy qui a pris la direction de la mission ces dernières années, et Véronique Pedroni toujours aussi dévouée.

Mission 2020 à Butuan

C’est là que devait avoir lieu la mission médicale en 2020. Covid oblige, elle se déroula de manière itinérante, au milieu des montagnes alentour, de village en village.

Après quoi, Yolly, l’infirmière recrutée par Jean Pierre Dickès pour être la représentante locale de l’ACIM, est restée quelques mois à Butuan afin de continuer la mission. C’est là que la Fraternité Saint-Pie X a établi une chapelle, il y a quelques années dans une zone de relogement de familles pauvres.

Située au bord de la rivière, cette zone est fréquemment inondée. C’est ce qui s’est passé en décembre 2020 : l’eau est montée très vite, les pauvres ont vu partir à la dérive les rares objets qu’ils possédaient. Ajoutez à cela les conditions de vie : pas d’assainissement, les eaux usées et les restes finissent habituellement dans la nature autour de l’habitation. Tout le monde marche pieds nus dans la boue… Imaginez les conséquences sanitaires !

Mais habitués aux catastrophes naturelles, les habitants nettoient, réparent et reprennent leur routine…

La mission 2021

Cette année la crise du Covid nous interdit d’organiser la mission habituelle avec des volontaires venant du monde entier, mais la Providence avait un autre tour dans son sac !

En décembre 2019, le Père Timothy Pfeiffer, prieur de Davao et aumônier de la mission annuelle, a été contacté par des indigènes venus assister à sa messe. Ils venaient de Mamanwa, à 380 km au nord de Davao près d’un grand lac (Surigao).

Ils ne sont pas repartis les mains vides ! Nourriture, médailles miraculeuses et un cours de « catéchisme express » dont le Father Tim a le secret pour toucher les âmes.

Ces indigènes appartiennent à la tribu des Negritos (petits noirs, en espagnol). Ils sont effectivement de petite taille, la peau foncée et les cheveux crépus. Ce serait la tribu la plus ancienne des Philippines, antérieure aux migrations plus tardives venant de Malaisie et de Chine. Ils sont souvent animistes. Les ONG au nom de la “religio-diversité” et de l’écologie s’opposent à leur évangélisation, et l’évêque local ne fait pas mieux au nom de la liberté religieuse.

Yolly qui est à la tête de la mission locale,  nous a envoyé une lettre pour demander notre aide afin d’organiser une mission apostolique et médicale dans ce village. Elle nous rappelle avec justesse que le catholicisme, qui fête cette année ses 500 ans aux Philippines, a été un facteur d’unification du pays et de cessation des interminables luttes tribales.

Nous avons donné notre accord. Cette mission aura lieu vers le mois de juin, très probablement sans étrangers, sauf ouverture inattendue et miraculeuse des frontières.

Nous sollicitons encore vos prières et votre aide matérielle pour que cette nouvelle mission Rosa Mystica puisse se dérouler, aussi bien que les précédentes, sous la protection de la très Sainte Vierge Marie et nous n’en doutons pas, sous l’œil approbateur de son fondateur.

Cette mission ne peut vivre que grâce à la charité de ses donateurs. Si vous voulez participer à cette belle œuvre de miséricorde spirituelle et corporelle, vous avez toutes les indications pratiques ci-dessous. Soyez remerciés du fond du cœur !

Bernadette Dickès          Véronique Pedroni         Philippe de Geofroy

Site Internet de la Mission Rosa Mystica : https://fr.rosamystica-mission.com/

Les dons peuvent être faits sur le site (via PayPal) ou par chèque à l’ordre de ACIM, 2 route d’Equihen, 62360 Saint-Etienne-au-Mont. Reçu fiscal sur demande.